Délais de paiements 2018 infographie sablier

Les retards de paiement en 2018: des disparités persistent entre les entreprises

Mélanie, GESTION CREDIT EXPERT

Afin d’apporter de l’information pertinente aux entreprises, nous réalisons une nouvelle infographie regroupant les principaux résultats du rapport annuel de l’Observatoire des délais de paiement 2018.

 

Si vous avez des factures impayées à recouvrer et que vous souhaitez avoir des informations : 

 

 

Le 08 avril dernier à Bercy, Mme. Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, et Mme.Jeanne-Marie Prost, Présidente de l’Observatoire des délais de paiement, ont présenté l’évolution des délais de paiement en 2018.

 

Le respect des délais de paiement reste une préoccupation majeure pour tous les dirigeants et un enjeu fondamental pour le financement et la compétitivité des entreprises.

Depuis la LME, une entreprise est tenue de régler ses fournisseurs dans un délai maximum de 60 jours après l’émission de la facture (ou 45 jours fin de mois).

 

Des résultats encourageants en France

Le retard de paiement moyen en France se stabilise autour de 10.9 jours au 3ème trimestre 2018 (contre 11,6 jours de retard YTD 2016). La France est ainsi au troisième rang Européen, derrière l’Allemagne et les Pays-Bas.

Ce résultat encourageant s'explique notamment par les réformes successives de 2014, 2015 et 2016 qui ont permis : la mise en application de sanctions administratives ; le « name and shame », et les contrôles renforcés par certaines entreprises quant à leurs processus de paiement.

En 2018, la DGCCRF a sanctionné pas moins de 377 entreprises pour un montant global de 29.1 millions d’euros (vs 8.6 millions d’euros en 2017) et 98 décisions de sanctions ont fait l’objet d’une publication sur le site de la DGCCRF.

 

De grandes disparités entre les entreprises selon leur taille et leur secteur

Reste que seulement 50% des grandes entreprises respectent la loi en matière de règlement de leurs fournisseurs.

C'est dans les domaines du transport, de l’hébergement, de l’information et de la communication que les retards sont les plus importants, avec 14 jours de retards en moyenne. Les services aux particuliers et aux entreprises suivent avec respectivement 12.4 et 12 jours de retard.

 

De grandes disparités entre les pays européens

À titre de comparaison, le délai de retard s'élève à plus de 26 jours au Portugal, plus de 18 jours en Italie et plus de 15 jours au Royaume-Uni. La moyenne européenne s’établit, elle, à 13,2 jours.

 

délais de paielments 2018 infographie GESTION CREDIT EXPERT