Comment gérer sa trésorerie I GCE

Comment gérer sa trésorerie: 5 conseils d'experts

Mélanie Léonetti

Malgré le confinement et son effet sur l’activité économique, le nombre de défaillances d’entreprise reste pour l’instant orienté à la baisse. Toutefois, cette situation qui s’explique en grande partie par les divers soutiens publics aux entreprise (PGE, reports de charges, reports d’échéances de remboursement d’emprunts), ne durera pas. Pire, selon l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), même des entreprises qui étaient saines et productives se trouveront rapidement en manque de trésorerie et donc exposées à un vrai risque de défaillance à cause de la baisse de leur activité consécutivement à la pandémie de Covid-19.

Quels sont alors les leviers disponibles pour une meilleure gestion de trésorerie ? Nos consultants GESTION CREDIT EXPERT vous répondent en 5 points.


GESTION DE TRÉSORERIE : RÔLE ET DÉFINITION

À l'origine, la gestion de trésorerie consistait seulement à veiller à maintenir un niveau suffisant de liquidités pour couvrir les dépenses courantes, tout en optimisant la rentabilité des fonds disponibles.

La bonne gestion de trésorerie s’étend dorénavant à un périmètre plus vaste :

  • Contrôler les entrées et les sorties de liquidités,
  • Optimiser la rentabilité des fonds disponibles,
  • Couvrir les risques liés aux taux d’intérêt et de change,
  • Apporter une certaine sécurité aux paiements.

Elle implique de disposer d'outils de gestion prévisionnels afin d’évaluer les besoins de financement immédiats et futurs de l'entreprise.

 

IDENTIFIEZ LES CAUSES PROBABLES DE LA DÉGRADATION ACTUELLE OU POTENTIELLE DE VOTRE TRÉSORERIE

La première chose à faire est d’identifier rapidement les points sensibles qui peuvent dégrader votre niveau de cash et votre besoin en fond de roulement (BFR).

  • La dégradation des délais de paiement de vos clients est soudaine ?
  • Une augmentation rapide de vos stocks ?
  • Un développement commercial très rapide ?

Une fois les points de vigilance repérés, il vous faut établir un plan d’actions correctives.

 

CONSTRUISEZ VOTRE BUDGET PRÉVISIONNEL POUR MIEUX PILOTER VOTRE TRÉSORERIE

Le budget de trésorerie est un tableau représentant le prévisionnel financier de l’entreprise. Il traduit les flux mensuels d’encaissements et de décaissements mois par mois.

Les données à prendre en compte :

  • Au niveau des encaissements :  le chiffre d’affaires prévisionnel TTC assorti des délais de paiements de vos clients, les apports en capital, les apports en compte courant, les subventions reçues, les produits financiers et les remboursements d’impôts,
  • Au niveau des décaissements : les investissements, les achats TTC, les frais généraux TTC (loyers, honoraires, entretiens, assurances, dépenses de transport…), les salaires et charges sociales, les impôts et taxes, les réductions de capital, les reprises d’apports en compte courant, les charges financières.

Nos conseils 

  • Pour que votre budget prévisionnel de trésorerie reste pertinent, vous devez veiller à le mettre à jour régulièrement,
  • Pour récupérer facilement et rapidement vos historiques comptables, faites-vous aider par votre expert-comptable.

 

METTEZ EN PLACE LA GESTION COLLABORATIVE DE VOTRE TRÉSORERIE

Insuffler la culture cash au sein de votre entreprise est toujours indispensable, c’est encore plus vrai par temps de crise, il faut effectivement sensibiliser toutes les parties prenantes sur la nécessité de de maintenir un niveau de trésorerie suffisant, pour préserver la santé financière de l’entreprise.

Dans une entreprise, quel que soit sa taille, le cash doit être l’affaire de tous :

  • Les dirigeants doivent communiquer plus régulièrement sur la réalité financière de l’entreprise avec toutes les fonctions de l’entreprise et partager les indicateurs et priorités clés,
  • Les commerciaux, doivent aider à limiter les délais de paiement clients et à éviter les impayés, parce que le seul chiffre d’affaires qui compte est celui qui est encaissé,
  • Les équipes ADV/facturation/compta clients/compta fournisseurs doivent s’assurer de mener leurs tâches et missions de manière rapide et fiable.

Nos conseils 

  • Proposez à vos équipes des formations en plusieurs étapes pour installer cette cuture cash efficacement et pour leur permettre de s’approprier plus rapidement et plus durablement les changements nécessaires,
  • Privilégiez toujours une approche pédagogique avec des mises en pratique sur des exemples issus de votre propre entreprise,
  • Dotez-vous d’outils puissants, adaptés et collaboratifs pour animer cette culture cash,

 

OPTEZ POUR UN OUTIL DE GESTION DE TRÉSORERIE ENGAGEANT

Excel est l’outil le plus répandu mais est-il vraiment celui qui soit le plus adapté à la bonne gestion de votre trésorerie ?

  • L’utilisation d’Excel est chronophage : rares sont les collaborateurs à vraiment maîtriser parfaitement Excel pour une utilisation optimale,
  • Le risque d’erreur est important : les informations renseignées sont saisies manuellement,
  • Il n’est pas très ergonomique pour les utilisateurs, et même un peu austère.

 

Pour engager plus vite et plus fort tous vos collaborateurs sur le sujet de la trésorerie, faites le choix de la simplicité, de la fiabilité et de l’émotion. Oui ! même pour les tableaux de bord c’est important.

Un logiciel de trésorerie en mode SaaS comme Agicap par exemple apparaît comme une excellente alternative à l’utilisation d’Excel.
Rapide et intuitif, cet outil permet aux dirigeants et entrepreneurs d’automatiser leurs prévisions et le suivi de leur trésorerie.

En appliquant l’intelligence artificielle à des données pertinentes (les flux bancaires par exemple), Agicap a créé un véritable outil d’aide à la décision pour la gestion de trésorerie au quotidien, en permettant de :

  • Visualiser la trésorerie disponible en temps réel facilement, avec des données automatiquement synchronisées,
  • Automatiser la mise à jour du budget et des prévisions de trésorerie pour connaître les écarts et réajuster le budget futur de manière itérative,
  • Prendre les meilleures décisions en évaluant l’impact des scénarii stratégiques sur la trésorerie (recrutement potentiel, obtention de prêt, épargne, investissements stratégiques...),
  • Communiquez facilement entre collaborateurs au moyen d’un accès multi-utilisateurs ou du chat intégré ou bien avec vos banquiers grâce à la fonctionnalité ‘export personnalisé’.

Nos conseils 

  • Les données de trésorerie racontent une histoire. Faites-en sorte que tous vos collaborateurs se l’approprient et deviennent des acteurs engagés pour que cette histoire dure le plus longtemps et le plus efficacement possible.

Vous souhaitez en savoir plus sur la gestion de trésorerie ? Contactez- nous.